20140827

A(r)t Work in Progress




[FRA] Arzu Searle est une artiste turque vivant en France. Elle m'a récemment commandé un shoot de certaines de ses œuvres ainsi qu'un site web. Le travail est en cours et tout ça devrait bientôt être en ligne… Ça va même un peu plus vite que prévu grâce à l'aide de Nicky. Alors restez branchés, vous pourrez bientôt admirer les travaux d'Arzu et, croyez moi, c'est très beau !
--

[ENG] Arzu Searle is a Turkish artist who lives and work in France. She recently commissioned me for a series of photos of some pieces and a complete web site. It is still a work in progress but it should be online quite soon as Nicky is helping me out. So stay tuned, you'll soon be able to see what Arzu does and, believe me, it is really beautiful!
--



20140802

Happy Twenties




Twenty Years After
Here We Are

xXx





A little Boudoir series
Just for fun
And because
A new haircut
Is always a good reason to
Take some photos


20140723

Outsider of the Month 2 - Jean-William Thoury




Harley et Rock'n Roll. C'est encore la façon la plus rapide de décrire l'outsider du mois, Jean-William Thoury, AKA JWT.

Tout commence pour lui en 1972, avec le concours Monsieur Pop 72, qu'il gagne et qui le conduit à devenir journaliste rock pour la presse spécialisée. Il débute donc au magazine Pop Music, et poursuit chez Extra, Best, Feeling, Rock & Roll Musique, Rockenstock, etc. ; il est aujourdh'ui chroniqueur à Jukebox Magazine (depuis le premier numéro, en 1984) et à l'incontournable Rock&Folk.

Mais dire que Jean-William est journaliste revient à le faire entrer dans un costard bien trop petit pour lui. Monsieur à d'autres activités très respectables. Entre autres, il est fondateur, parolier, manager et producteur du groupe Bijou… Ce qui lui fait six albums au compteur, chez Philipps, entre 77 et 85. J'ai bien écrit "entre autres", parce que Mister Thoury est plutôt productif. Il écrit, réalise, supervise, adapte (rayez la mention inutile) pour (dans le désordre) Marie France, les Civils Radio, les Injectés, les Playboys, Dynamite, Ticket, Cat & les Solitaires, Jan De Vos…

Multitask avant l'heure ? Et encore. C'est pas tout. JWT est aussi auteur… Ou plutôt écrivain, je préfère dire écrivain, ça fait plus aventure, mec sur la route, tout ça. Donc JWT écrit. Sa biographie Les Rita Mitsouko - C’est toujours comme ça (éd. La Máscara, 2000) est publiée parallèlement à deux autres ouvrages qui font autorité, Le Dictionnaire du rock (éd. Robert Laffont) et L’Encyclopédie du rock français (éd. Hors Collection) à la rédaction desquels il prend une part importante. Et j'en passe, la collection est longue, de Johnny aux stars du Jazz, JWT les a tous couchés sur papier un jour ou l'autre.

Perso, j'ai rencontré Jean-William brièvement lors du dernier Iron BikerS, comme quelques autres et moi même, il campait sur le stand de Tendance Roadster (encore eux !) pour présenter son dernier bouquin. Une vraie bible pour moi qui suis passionné à la fois de bécane et de cinoche :
BIKERS - Les Motards Sauvages à l'Écran, de "The Wild One" à "Sons of Anarchy"
(éd. Serious Publishing, 2013).
Parce que par dessus l'marché, JWT a des Harley et des Hells Angels et des Easy Riders qui lui coulent dans les veines !

Le livre de Jean-William Thoury est édité chez Serious Publishing

Il est disponible aux endroits suivants (le livre, pas Jean-William)

(mais faites un effort, allez l'acheter chez un vrai quelqu'un, c'est mieux)




Il s'agit du premier ouvrage sur le sujet écrit en français et il aura fallu trois ans de recherche, de visionnage de film acharné et bien sûr d'écriture afin de venir à bout du projet, qui au passage est préfacé par Sonny Barger (fondateur du chapitre des Hell's Angels de Oakland).




Le truc avec Jean-William, le truc que j'ai vraiment apprécié quand on s'est rencontré c'est qu'il est super accessible et il m'a paru plutôt, disons aussi timide que moi (c'est à dire très). Quoi qu'il en soit, j'ai regretté de ne pas avoir pu discuter plus longtemps et surtout ne pas avoir déjà lu son livre pour pouvoir lui poser dix mille question sur le pourquoi du comment de tel ou tel film, et surtout la question ultime : mais mais mais pourquoi Harley ?!? Nan mais c'est vrai quoi, qu'est-ce qu'elle a de si particulier cette marque d'enclume ?

Enfin, peu importe, je n'ai qu'une chose à dire pour conclure : Merci JWT !






20140708

Les Motards d'Acier




La bécane c'est ma récré à moi. J'aime ça parce que j'aime rouler, j'aime la sensation de se pencher dans les virages, j'aime le fait de chevaucher à l'air libre et la sensation de liberté que ça procure, j'aime - j'adore - rouler en solitaire pendant des heures mais j'aime aussi particulièrement l'ambiance qu'il y a sur les événements motards. Enfin, et surtout il y a une petite poignée de gens là dedans que j'apprécie vraiment. Ce sont des potes, des gens qui sont dans mon cœur et avec qui j'ai pas envie de parler argent. Je les vois pas très souvent mais à chaque fois c'est un pur plaisir de traîner avec eux, on n'est pas obligé de blablater non stop pour avoir l'impression de remplir un espace vide, souvent il suffit juste de se poser là, devant une belle Continental GT toute carénée de noir et d'apprécier les mêmes choses ensemble. C'est la même chose que de voyager en moto à deux, on est ensemble sans l'être, chacun dans son monde et pourtant on voyage tout près l'un de l'autre. Je connais même une Mathilde qui dort paisiblement à l'arrière pendant que le flat nous propulse tranquillement à 130… C'était pour revenir d'Iron Bikers - édition 2014. 600 Km A/R dans la journée pour passer quelques heures en compagnie des seules personnes que j'apprécie vraiment dans le monde la bécane : Guillaume et Alex, et leur bande (et Benoit of course, qui n'était pas là cette fois ci), et Georges aussi ! Il y en a bien quelques autres que j'aurais aimé voir à nos côtés, Jéjé, Nico, Momo, Alice, Louise, Mike The Bike… Mais ils étaient soit plâtrés, soit au lit, soit partis à W&W.
Pardon à tous ceux que je ne nomme pas, mais comme vous pouvez le constater en regardant la photo de groupe juste au dessus, y'a du monde, alors excusez moi de ne pas donner tous les noms mais vous tous qui étiez là, j'ai été ravi de partager votre espace et votre temps en ce Royal dimanche de juin.
Merci les mecs (et les filles) !

www.tendance-roadster.com
www.sellerie-georges.com


Guillaume, dans le rôle du mec heureux

Alex se la joue Steve sur l'une des rarissime re-frabication officielle de Métisse Desert Racer (300 ex.)

Mathilde, après 3 heures et demie de route, dont 2 de sommeil paradoxal


Arthur Metge, trois feutres, une page blanche… Une tuerie
https://www.behance.net/arthurmetge










Christophe (en portrait ci-dessous) est un excellent mécanicien qui, en plus d'être terriblement sympa, se trouve aussi être un pilote impressionnant qui n'hésite pas à sortir de courbe en wheelie sur une Continental GT full stock !


Jean-William Thoury, ici assis sur Lady Luck, m'a dédicacé son livre

Bikers
Les Motards Sauvages à l'Écran, de The Wild One à Sons of Anarchy

C'est ma "bible" de chevet pour l'été, merci !

Pierre (entouré de Guillaume et Patrick), est certainement le premier homme sur Terre à
avoir su concilier paté et Royal Enfield - avec succès

'Lolo' Cochet et Guillaume, tous deux en tee shirt TR, la classe